In Actualités, Cuisine

Je vous l’ai promis, j’ai à cœur de faire vivre un peu plus le blog, alors le temps d’une pause « hors cuisine » je profite pour revenir vers vous! 

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler de la façon dont je choisis mes recettes et puis j’ai repensé au terme « apprentie  » que j’avais apposé sur mes cartes de visite! Certains ont vu dans ce terme comme une dévaluation ou un manque de confiance en certaines de mes « compétences »,etc… Pourtant, au moment même où je vous écris ces mots, je me rends compte à quel point ce terme me correspond! On pense qu’apprendre c’est au début de sa vie et qu’ensuite on sait… qu’on est un métier et point. On insiste sur l’éducation des enfants, et sur le fait que devenir adulte est une finalité.  Qu’on existe dans ce carré qu’on a défini autour de nous. J’aurais adoré savoir quand j’étais toute petite qu’il me resterait toute la vie pour apprendre et… entre nous ça m’aurait peut-être laissé le temps d’aimer les maths! 😉 

Mon vrai métier c’est assistante de direction (ou assistante « administrative » car bien qu’ayant l’expérience je n’ai pas été jusqu’au brevet.)   et pourtant j’ai adoré apprendre les métiers du service comme durant toute l’année que j’ai passé au bar du Commerce (merci Gaby :-*) et j’adore apprendre ! Je crois tout compte fait qu’il me plaît autant d’apprendre que de cuisiner ou même d’écrire! Apprendre, expérimenter, tester ( goûter aussi), c’est elle la vraie passion! Le moteur caché derrière! 

Comme il y a des leaders et des suiveurs, il y a ceux qui crée et ceux qui apprennent au début en tout cas et puis parfois les apprentis se mettent à créer…Cela m’arrive parfois! Mais à ceux qui croient que je me dévalorise en me désignant comme apprentie sachez qu’il n’en est rien. J’espère pouvoir garder ce titre aussi longtemps que je vivrai. 

Je m’égare en sentiments pardon! La bonne rédaction d’articles de blog fera aussi l’objet d’un de mes futurs apprentissage! 

En ce qui concerne celui de cuisinière, je teste ces jours les 19 recettes, qui composeront mon futur rendez-vous de la fin du mois  et cela occupe bien mes soirées, mes débuts de nuits et mes matins! C’est intense, « chiffouilis« (mot inventé pour l’occasion et qui, si vous êtes en mesure de le visualiser, vous donnera l’image exacte de ce qui se passe dans mes pensées en ces jours de grande activité ) et parfois presque cornélien, mais c’est délicieux alors je m’y royaume, comme dans une bulle hors du temps! Un peu coupée du monde, j’apprends des heures durant! 

Je crois qu’un vrai Chef rirait en lisant ces mots et j’imagine aussi parfois comme tout serait moins compliqué et prendrait moins d’ampleur dans un atelier équipé, avec de vrais outils… Mais… chaque chose en son temps! J’ai décidé depuis le début de ce projet de ne pas investir avant d’avoir de « solides bases » et  choisi de gagner en autonomie petit à petit! Chi va piano, va sano e lontano, comme dirait il padre! <3 

Ce qui n’était qu’un vague projet il y a deux ans me permet aujourd’hui d’envisager la suite de manière de plus en plus concrète et c’est un vrai bonheur que je me réjouis de partager avec vous! 

Pour mon prochain apéritif, j’ai choisi 5 recettes  sucrées et 14 recettes salées. Chacune de ses recettes comptera une 100aine de bouchées que j’ai eu de plaisir de revisiter selon la saison et selon mes préférences ! J’ai la chance également de pouvoir sélectionner mes produits chez de plus en plus d’artisans locaux et réguliers. Ces collaborations vont dans le sens d’une meilleure « traçabilité du produit » et de ce qui me plait d’appeler « l’échange d’énergie », deux « concepts » qu’il me tenait très à cœur d’intégrer à ce projet Une Petite Robe en Soie!

Pour la suite, beaucoup de choses se mettent en place et vont continuer de se mettre en place, je retourne pour l’heure à mon joyeux ouvrage et voici pour votre plaisir deux recettes que j’ai choisi de présenter lors du rendez-vous dont je vous ai parlé. Je les ai testé aujourd’hui et elles me plaisent beaucoup! 

Je vous remercie pour votre lecture, vos petits mots et vos encouragements. C’est  délicieux de voir un rêve devenir réalité et c’est une chance inouïe  d’apprendre à le concrétiser à vos côtés! 

Petits macarons au potimarron et au Miel du Fays

Boules de neige de coco, adaptation revisitée de la recette de « la gourmandise selon Angie ». Noix de coco, noix de cajou, miel et huile de coco. Un régal.

Délicieuse soirée et merci, 

Manon 

 

Recent Posts