In Actualités, Articles & Billets, Cuisine, Non classé

On a survécu à l’été ! Cela aurait été presque saugrenu de le souligner sans ça. Aussi, si je retiens une leçon de cette tempête c’est l’importance de la douceur! Alors qu’on aimerait être dur et fort encore, tenir sans ne jamais lâcher, porter seul même à bout de force… j’imagine désormais la douceur comme une clef !

C’est évident, il nous faut être doux. Prendre notre temps. Rester bienveillants. Faire de notre mieux et prévoir, mais ne pas faire que « faire ». Imaginer que l’on est pas seuls. Aller à la rencontre pour vérifier l’adage qui n’a jamais cessé de nous chuchoter qu’on est vraiment beaucoup plus forts qu’ensemble. Créer des liens. Renforcer les synergies. Bien s’entourer. Et sûrement ma fois… ralentir !

La douceur, c’est ce que j’imagine désormais pour le Labo & c’est ce que je choisis de transmettre à l’équipe chérie qui le porte au jour.

C’est en tendant vers cet objectif serein que l’on se réjouit de vivre des tas de petits moments doux en votre compagnie pour cette deuxième partie d’année qui arrive.

On était ce week-end sur trois jolis mandats. Au Labo ce matin pour ce Brunch qu’on vous sert deux fois par mois. Hier soir à la superbe Ecole du Vitrail de notre ville-chérie (grâce aux copains de Foucoupe), puis juste avant au premier vide-dressing du CEARC grâce aux talents organisationnels de Lucie.

On ouvre déjà demain midi, mais on prend congé le week-end prochain et on vous retrouve ensuite pour un mariage qu’on adore déjà.

Le prochain brunch du Labo aura lieu le 6 septembre.

Belle soirée et merci mille fois, pour tout ce bonheur-là !

Manon

Recent Posts